LMDLS : Évasion
Posté par le 21 novembre 2013 dans Les Brèves2 Commentaires

Depuis quelques temps, avec les épreuves et les changements qui ont eu lieu dans ma vie, une de mes issues pour éviter de trop penser a été le sport. Je dis a été, mais c’est évidemment encore le cas.

Comme j’en parlais il n’y a pas si longtemps, je m’étais mise notamment à courir, aller à la piscine etc… J’avais aussi assez peur qu’avec l’automne et l’hiver ma motivation n’en pâtisse. Qu’à cela ne tienne, je me suis inscrite dans une salle de sport.

Entre tapis de courses, cours d’abdos fessiers et Body Combat, je tiens pour le moment le rythme. J’essaie d’être le plus assidue possible (même si je vous l’accorde, ce n’est pas toujours facile). En réalité, j’ai besoin de me défouler. De me dépasser.
Le sport en salle, c’est bien, ça évite d’avoir froid, de se blesser à cause du froid etc… Mais un grand bol d’air de temps en temps, ça ne fait pas de mal.

L’autre soir, en allant faire des photos (je vous montrerai ça un jour), j’ai pris un VCub et j’ai fugué. Quel bonheur de pédaler à toute vitesse, de sentir l’air frais sur ces joues et d’avancer et d’avancer. Encore et encore.

Dans ces moments-là, je me dis que je ne serais pas contre un vélo à moi. Un vélo que je pourrais tout le temps avoir, sans contrainte. Que je chevaucherais pour aller de point en point. Quand je veux, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

Evasion Les Midinettes

Un vélo c’est un peu le symbole de la liberté pour moi. Allez savoir pourquoi, je me suis toujours dit que c’était parfait un vélo. Un anti-vol, et un panier si besoin et voilà t’es partie. Une balade en ville, aller à un rendez-vous, une rando, bref, tout est possible en vélo.

Donc je me suis mise à chercher le vélo parfait, le vélo de mes rêves, et j’ai trouvé qu’il y avait l’embarras du choix sur bikester. J’ai même eu un coup de foudre pour deux d’entre eux. L’objectif de l’année est donc d’économiser un peu et de m’offrir un vélo de ce type pour pédaler un peu partout dans Bordeaux et ailleurs !

Evasion Les Midinettes

Evasion Les Midinettes

Et vous vous avez votre vélo à vous ? C’est quoi votre définition de l’évasion par excellence ?



2 commentaires pour “LMDLS : Évasion”

  1. Mayday Mayday - 21/11/13 - 20:17

    Hey ! Ah ben je voulais justement répondre à ton précédent post (mais j’ai zappé avec le boulot) en te disant qu’il y a presque deux ans j’étais dans la même situation que toi. Je me suis rendue compte que je n’étais pas très heureuse dans ma vie, mais même si je savais à peu près ce qu’il fallait que je change, je n’arrivais pas à prendre les décisions nécessaires. J’ai passé quelques mois dans un marasme complet, comme dans des sables mouvants : la situation me paraissait insurmontable parce que je ne savais pas par où attaquer. Finalement la première étape pour m’en sortir a été le sport. C’est parti d’une bonne résolution un peu folle, et alcoolisée, prise au nouvel an : courir un semi marathon. Ca ne tenait qu’à moi de m’entraîner pour y arriver. Courir m’a fait un bien fou parce que, dans un premier temps, c’était le moment où je ne pensais à RIEN. Et quand on réfléchit tout le temps à ce qui va mal dans sa vie et comment s’en sortir, ça fait juste un bien fou de ne penser à rien et de juste regarder ce qui se passe autour de soi. Petit à petit la course est devenu ce moment où j’organisais mes pensées. Finalement réussir ce défi m’a permis de prendre confiance en moi pour prendre ensuite les décisions personnelles qui étaient nécessaires. Ca m’a vraiment mis le coup de pied aux fesses dont j’avais besoin, comme un appel d’air pour que je commence à rebondir.
    Bref tout ça pour dire que le sport, c’est cool et ça fait du bien au corps et à la tête (beaucoup) ;)

  2. Mamzelle H - 22/11/13 - 16:29

    Effectivement le sport aide à mettre au clair ce qui ne l’est pas toujours dans sa tête ! Parole de convaincue et d’accro ;-)

Laissez un commentaire




Vous avez aimé