Musique

Le Street-Art en Europe

street-art-mariobros

Le street-art fait partie intégrante de notre quotidien. Dans les rues d’Europe, on le voit partout. Pochoirs, graffs, phrases mythiques, tout y passe et nous inspire. Il n’est plus rare de croiser des œuvres de street-art dans les galeries d’art non plus. Les villes sont de plus en plus enclines à accepter les œuvres des artistes s’accaparant les rues.

En se promenant à Paris, Londres, Bristol, Cologne ou encore Gand, on constate que les artistes de la scène street-art sont à tous les coins de rue. Depuis le phénomène « Je suis Charlie », les messages d’amour pleuvent sur les murs, les slogans scandés sont apposés sur les murs. À Paris mais partout ailleurs aussi, on retrouve des œuvres reflétant cela.

IMG_8185

Les artistes s’approprient les murs de nos villes pour égayer le monde, donner un sourire, faire réfléchir sur un phénomène de société, une injustice.

Bristol est une ville qui a vu éclore le fameux Banksy. Sa renommée est mondiale et le personnage non identifié. Mais Bristol a vu éclore de nombreux artistes de street-art, transformant la ville en véritable terrain de jeux pour ces aventuriers colorés.

Cologne parfois appelée la « Mecque européenne du street-art » présente un nombre incalculable de fresques murales, de pochoirs, de détournements de mobilier urbain. En effet, le street-art a cette faculté de s’approprier la rue pour en faire un véritable terrain d’expression. Le festival qui témoigne probablement le plus de cette reconnaissance internationale est le CityLeaks, lancé en 2011. Entre fresques murales, conférences, rencontres et expositions, le festival a pu montrer la grande diversité de la culture urbaine.

Bristol-SA Cologne-SA

Le street-art en Europe est très présent. Retrouvez les 10 villes européennes pour les amateurs de Street Art par ici. De Linz en Autriche, en passant par Rotterdam aux Pays-Bas, Milan en Italie ou encore Barcelone en Espagne ou Porto au Portugal, tous les pays sont concernés. Du Nord au Sud, les talents de la rue viennent exprimer leur opinion sur les murs et les façades de nos chères villes.

Gand-SA

Milan-SA

porto-SA

Rotterdam-SA

La France n’est évidemment pas en reste, notamment avec la cité phocéenne qui regorge de talents urbains. Marseille est assez authentique avec un art urbain qui se développe loin des galeries et des salles d’exposition. On se balade dans les rues du Cours Julien pour découvrir et apprécier les pépites du chaos artistique et coloré qui se forme sur les portes et murs. On retiendra notamment des artistes comme le talentueux PQ qui dissémine ses rouleaux de papier toilette sur les murs de la ville ou bien le fameux mais mystérieux Olo et ses poulpes colorés qui viennent distraire la cité phocéenne.

MArseille-SA

 

Le street-art est parfois la voie d’une mouvement contestataire. D’une génération ou d’un peuple comme c’est le cas en Grèce à Thessalonique notamment. Plutôt récent, ce phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années : constatation politique de la crise économique semble y être pour beaucoup. Des artistes engagés sont alors devenus des canaux d’expression en s’appropriant la devise « la crise rend créatif ».

14424525144_8128e14bf9_k

En somme, le street-art est partout en Europe, créatif, visuel, coloré, contestataire, il cherche à nous émouvoir et nous faire réfléchir sur notre société. Tout ce que je peux vous dire c’est d’ouvrir grand les yeux quand vous vous balader. Les rues regorgent de talents urbains !

 

Barcelone-SA